De prime à bord, le Code du Travail a prévu l’existence de ces structures ainsi que leurs modalités d’ouverture et de fonctionnement.

Alors, qu’est-ce qu’une structure de placement des travailleurs ?

Une structure de placement des travailleurs est un organisme de nature publique ou privée, qui se charge de répartir les offres et les demandes d’emploi, en fournissant :

Aux employeurs potentiels : un service de recrutement et de sélection de la main-d’œuvre, de gestion et suivie de personnels dont ils ont besoin,

Aux personnes à la recherche d’un emploi: un service de présentation de postes à pourvoir  afin de les recruter. Dès fois, le Bureau de placement Payant initie des formations à l’endroit des personnes à la recherche d’un emploi pour faciliter d’avantage leurs insertions.

Ainsi, l’Article L.301 du Code du Travail dispose que : le placement est assuré par l’office national de la main-d’œuvre et de l’emploi  (actuelle Agence Nationale pour  l’Emploi « ANPE») et des Bureaux de Placement payant que nous sommes.

Ce qui revient à dire qu’il y a un service public de placement et un service privé de placement.

Parmi ses services privés de placement voire les Bureaux de Placement Payant (BPP) qui sont aujourd’hui au nombre de onze (11) au Mali,  le Cabinet 3.L est vital  parmi tant d’autres.

Le Service Public de Placement est assuré par l’Agence Nationale Pour l’Emploi «ANPE» et il est gratuit.

Quant au Service Privé de Placement, il est assuré par les Bureaux Privés de Placement et il est payant non pas par  le demandeur d’emploi mais par l’employeur  potentiel (les Etablissement Public Administratif (EPA), les Sociétés Publiques de droit Privé «Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) », les Services privés « Sociétés, Entreprises et ONG», moyennant un contrat de prestation de services.

C’est pour cela, l’article L.304 du Code du Travail a précisé que les frais de placement perçus par les Bureaux de Placement Payant sont entièrement supportés par les employeurs sans qu’aucune rétribution ne puisse être perçue des travailleurs.

Cependant, toute personne physique ou morale peut être autorisée par l’Etat à effectuer des opérations de placement payant dans des bureaux ouverts à cet effet.

Il est interdit aux gérants du Bureaux de Placement Payant et à leurs préposés de percevoir ou d’accepter à l’occasion des opérations faites par eux, des dépôts de cautionnement de quelque nature que ce soit.

Les Bureaux de Placement Payant exercent leurs activités sous le contrôle de la Direction Nationale du Travail. Ils sont tenus cependant de communiquer à l’Agence Nationale Pour l’Emploi les informations relatives aux placements effectués, ainsi qu’un exemplaire de déclaration d’ouverture d’établissement ou de chantier.

Cependant, pour ce faire, ils doivent tenir deux registres. Un registre portant les demandes d’emplois, et l’autre pour les offres des employeurs potentiels.

Article L.306 dispose que: Toute personne recherchant un emploi peut requérir son inscription auprès de l’office national de la main-d’œuvre et de l’emploi ou d’un bureau de placement payant.

Toute personne qui ouvre un établissement ou un chantier de quelque nature que ce soit, doit en faire la déclaration à l’office, ou à un bureau de placement payant.

Article L.308 : Les personnes à la recherche d’un emploi sont inscrites par l’organisme de placement auquel elles s’adressent sur une liste de demandeur d’emploi.

Ainsi, d’après l’article L.332 : Seront punis d’une amende de 20.000 à 50.000F et en cas de récidive de 50.000 à 250.000F, les auteurs d’infractions aux dispositions des articles L.303- 1 et 2, 304, 308, 309, 312, 313.

Qualité Professionnelle d’Agent de recrutement

Le chargé de recrutement possède :

  • le sens de l’écoute,
  • le sens de la communication et du contact,
  • le sens de l’organisation,
  • un esprit de synthèse.

Le chargé de recrutement doit :

  • Être impartial dans ses choix de recrutement,
  • Avoir une excellente faculté d’observation et d’analyse,
  • Avoir de solides connaissances en psychologie du travail, une vision panoramique en Droit du Travail et en Droit des obligations (Droit des contrats),
  • Être rigoureux.

Pour devenir chargé de recrutement, il faut justifier d’une expérience pertinente dans les ressources humaines (minimum trois ans) et détenir un diplôme de niveau bac + 5 issu de formations telles que :

  • Master 2 professionnel en ressources humaines
  • Master 2 Recherche en Droit
  • Master 2 en psychologie
  • Master 2 en psychologie du travail.

Cependant, il peut être amené à se déplacer sur des forums ou carrefours de l’emploi afin de rencontrer des entreprises, sociétés, ONG et les candidats aux emplois.

Missions du Bureau de Placement Payant

Le Bureau de Placement Payant (BPP) ou le chargé de recrutement s’occupe de l’embauche de nouveaux employés dans les entreprises. Le Bureau de Placement Payant (BPP) ou le chargé de recrutement a pour missions : La prospection et le placement.